Overblog
Edit post Follow this blog Administration + Create my blog
VudeJerusalem.over-blog.com

Le blog de Pierre Lurçat, essayiste, écrivain et traducteur. L'actualité vue de Jérusalem, avec un accent particulier sur l'histoire d'Israël et du sionisme.

Tsomet Miller, la série qui se moque des Français en Israël

 

Cette semaine, dans Cultura’Sion, Pierre Lurçat et Judith Assouly nous parlent de la série « Tsomet Miller », du célèbre Adir Miller, qui met en scène une française…. vaguement ridicule. 

 

Quelle image ont les Franco-Israéliens arrivés en Israël ces quinze dernières années aux yeux du reste du pays ?

Un journaliste israélien a réalisé sur l’image des juifs français et avait dénoncé les stéréotypes portant notamment sur les juifs sépharades.

En voici un résumé paru dans un article du journal Libération en 2018

 

“Selon une étude récente, près d’un quart de la population israélienne est convaincue que les olim français sont «vulgaires», «sans-gêne», «radins», «religieux-pratiquants», «de droite»… Bref, tous les préjugés accolés généralement aux mizrahim. 

Lorsque les personnes sondées ont dû «classer» les vagues d’immigrations en Israël, les nouveaux immigrants originaires des Etats-Unis et de l’ex-Union soviétique se trouvaient parmi les plus «désirables». Les «moins désirables» étaient ceux originaires d’Ethiopie et de l’alyah française”.

 

Dans “‘Tsomet Miller”, série comique à succès, Adir Miller utilise les stéréotypes les plus répandus parmi les Israéliens à l’encontre des Français pour tourner en ridicule les Français en Israël.

 

 

Adir Miller n’est pas seulement le comique talentueux qu’on peut voir dans Tsomet Miller ou dans Ramzor. En réalité, c’est un acteur qu’on a pu voir au cinéma dans deux beaux films d’Avi Nesher, Secrets avec Fanny Ardant, et The matchmaker adapté d’un roman d’Amir Gutfreund, pour lequel il a reçu le prix d’interprétation Ophir en 2010.
Adir Miller est aussi bon en acteur dramatique qu’en comique.

Pour la petite histoire, il est le fils de deux rescapés de la Shoah et a fait son service militaire dans l’unité 8200 (prononcez shmoné matayim) des Renseignements.

 

avi nesher,cinéma israélien

Adir Miller

Découvrir la suite dans Cultura’Sion no 14. https://www.youtube.com/watch?v=qBtjFP2I58A&feature=emb_logo

Share this post
Repost0
To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post